Une des premières questions qui se pose est de savoir quelle compagnie vous allez utiliser pour venir au pays du soleil levant. Et le choix est assez dense.
Le prix du vol dépend de plusieurs facteurs :
  • la compagnie aérienne en question
  • en quelle classe vous souhaitez voyager
  • la période à laquelle vous souhaitez venir
  • vol direct ou escale(s)
  • options (bagages supplémentaires, assurance … )

Promotions en cours

  • Open Jaw (Aeroflot) — Promos Aller Paris-Tokyo puis Retour Tokyo-Londres – à 278€ seulement A/R !! Vous partirez de Paris direction Tokyo puis rentrerez à Londres. Des départs sont possibles en octobre et novembre 2017.
  • JAL – Départ de France (vol aller) : du 1er février au 28 juin 2017 ou du 26 septembre au 31 décembre 2017. Dès 599 €* TTC sur vols directs opérés par Japan Airlines depuis ParisDès 519 €* TTC sur vols avec escale opérés par Japan Airlines, British Airways, Finnair ou Iberia via Francfort, Helsinki, Londres ou Madrid

Comparateur de prix

Une sélection de sites bien utiles pour choisir quel vol prendre.

Vols directs Paris-Tokyo (à partir de 650€, tout dépend de la période encore une fois)

Trois compagnies aériennes effectuent des vols directs vers le Japon.

Décollage : Paris
Atterrissage : Tokyo Narita (NRT) / Haneda (HND) (d’autres villes japonaises sont également desservies avec escale à Tokyo)
Tarif : A partir d’environ 850€ 

Décollage : Paris (départs de Toulouse, Nantes, Bordeaux, Lyon, Strasbourg, Marseille, Lille, Nice ou Montpellier avec escale à Paris)
Atterrissage : Tokyo Narita (NRT) / Haneda (HND), Osaka et Fukuoka (ce dernier avec escale)
Tarif : A partir d’environ 800 €
Décollage : Paris
Atterrissage : Tokyo Narita (NRT) / Haneda (HND)  (d’autres villes japonaises sont également desservies avec escale à Tokyo)
Tarif : A partir d’environ 850 €

 

Vols France-Japon avec escale (à partir d’environ 400€)

  • Aeroflot : escale à Moscou ou St-Petersbourg (Russie)
  • Air Berlin : escale à Berlin (Allemagne) puis Abu Dhabi (Émirats arabes unis)
  • Air China : escale à Pékin ou Shanghai (Chine)
  • Alitalia : escale à Rome (Italie)
  • Austrian : escale à Vienne (Autriche)
  • British Airways : escale à Londres (Angleterre)
  • Cathay Pacific : escale à Hong-Kong
  • China Eastern : escale à Shanghai (Chine)
  • China Southern : escale à Canton ou Dalian (Chine) et Amsterdam
  • Emirates : escale à Dubai (Emirats Arabes Unis) ou escale Abu Dhabi (Abou Dabi)
  • Finnair : escale à Helsinki (Finlande)
  • Iberia : depuis 2016, escale dans différentes villes d’Espagne
  • KLM : escale à Amsterdam (Pays-Bas)
  • Korean Air : escale à Seoul (Corée du Sud)
  • LOT : escale à Varsovie (Pologne)
  • Lufthansa : escale à Munich ou Francfort (Allemagne), 2 bagages en soute par personne
  • Malaysia Airlines : escale à Dubaï (Émirats arabes unis) et Kuala Lumpur (Malaysie)
  • Singapore Airlines : escale à Singapour
  • Qatar Airways : escale à Doha (Qatar)
  • SAS : escale à Stockholm (Suède) ou Copenhague (Danemark)
  • Swiss : escale à Zurich (Suisse), 2 bagages en soute par personne
  • Thai Airways : escale à Bangkok (Thailande)
  • Turkish Airlines : escale à Istanbul (Turquie)
  • Vietnam Airlines : escale parfois à Francfort (Allemagne) et à Hanoi (Vietnam)

Quelques conseils pour votre vol

Essayez de rentrer dès que possible lorsque les portes sont ouvertes, surtout si vous voyagez avec plusieurs bagages à main, cela permettra de tout centraliser et d’éviter que vos affaires se retrouvent dans plusieurs endroits différents dans l’avion, ce qui n’est pas des plus pratiques lorsqu’il faut tout récupérer lors de l’atterrissage.

Une fois votre billet d’avion réservé, si vous avez l’opportunité de choisir votre place, pensez à celles se situant près des issues de secours, qui sont au même prix que les autres, et qui vous permettront de voyager en ayant de l’espace pour vos jambes. A 12h de vol, chaque détail compte !

Si être sur les côtés de l’avion ne vous dérange pas, ayez en tête que si vous avez accès à un hublot, vous aurez peut-être une chance d’apercevoir un mont Fuji vu du ciel, qui offre une sacré photo avant même d’avoir posé les pieds sur le sol Nippon.

Pour ceux qui ont du mal à dormir en avion, je conseille la nuit blanche la veille si les horaires le permettent. Ça et le fait de rentrer rapidement dans l’avion peut vous permettre de vous endormir avant même le décollage (testé et approuvé !)

 

Le billet d’avion

| Blog, Les trucs pratiques, Transport | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>